24/03/2018

Marche de Poilvache 2018

Ce samedi, je me mets en route pour Evrehailles afin de participer à la 35ème Marche de Poilvache organisée par les Batteurs de Cuir – Dinant.

Pour situer Evrehailles, c'est en province de Namur, un peu au nord de Dinant.
Les marches fédérales n'étant pas nombreuses ce week-end, il y a déjà beaucoup de monde à mon arrivée sur la petite place arborée du village où nous pouvons nous garer sous l'œil vigilant de membres du club que beaucoup d'entre nous oublient malheureusement trop souvent de remercier. Merci les gars !

DSC00505.JPG

Le parcours des 30 km démarre vers le nord pour descendre dans la Plaine du Moulin en direction de Bauche et longer ensuite la très belle vallée du Bocq et les nombreuses carrières de grès et de pierre bleue qui jalonnent ses rives.

DSC00508.JPG

DSC00510.JPG

DSC00516.JPG

DSC00518.JPG

Premier contrôle à Dorinne avant de continuer vers l'est en direction de Spontin.

DSC00531.JPG

C'est le week-end du Grand Nettoyage de Printemps organisé chaque année pour tenter de sensibiliser les citoyens à ne pas jeter des ordures n'importe où dans la nature ! Et comme chaque année, des bénévoles passent leur temps à ramasser les nombreuses canettes et autres déchets jetés par des gens qui n'en ont rien à cirer.

DSC00532.JPG

J'ai moi-même ramassé une canette, comme je le fais régulièrement lors de mes marches, à moins de 50 mètres d'une poubelle ! C'est désolant !

DSC00535.JPG

DSC00536.JPG

De Spontin, nous revenons à Dorinne pour un nouveau contrôle. Nous continuons ensuite notre chemin vers Awagne avant de parcourir quelques kilomètres de chemins forestiers et rejoindre Houx, sur la rive droite de la Meuse.
La cible touristique qui donne son nom à la marche du jour est en vue. Mais pour l'apercevoir, il ne faut pas seulement marcher en regardant ses pieds dans le but d'améliorer ses performances sportives, il faut surtout regarder en hauteur.

DSC00539.JPG

Il s'agit des ruines de la forteresse de Poilvache, situées à une bonne centaine de mètres au-dessus du niveau de la Meuse. Je connais déjà ce chemin, et je vous assure qu'il n'est pas facile. C'était un de mes spots pour mon entrainement avec sac à dos pour mes escapades corses !

DSC00541.JPG

DSC00542.JPG

DSC00543.JPG

Le dénivelé est important, mais heureusement, cela grimpe régulièrement sur une assez longue distance, +/- 1,5 km.
Ceci dit, j'ai quand même une petite pensée pour les personnes un peu moins habituées à ce genre d'exercice, qui fournissent un réel effort pour arriver au bout de cette côte, même si les pauses sont un peu plus fréquentes que pour d'autres. Je leur remonte un peu le moral en leur proposant d'imaginer l'état du seigneur au Moyen-Age, remontant du village, le soir, après avoir fait la fête avec ses potes à la taverne !!! Comme dirait l'autre... "Tout est relatif !"
Faut bien avouer que même moi, je suis content d'arriver en haut !

DSC00545.JPG

 

DSC00546.JPG

DSC00552.JPG

Après une petite collation de circonstance bien méritée, un petit tour du château s'impose, même si j'ai déjà eu le plaisir de le visiter lors d'une fête médiévale.

1018.jpg

Il nous reste ensuite un peu moins de 3 km pour rejoindre l'arrivée.
A une centaine de mètres de la salle, un café. Il est ouvert ! Comme cela devient de plus en plus rare dans un village de trouver un café encore en activité, je ne résiste donc pas au plaisir d'entrer !

DSC00569.JPG

Dans le fond du café, une salle de bain qui ne me paraît pas vraiment être un modèle d'exposition pour un vendeur d'équipements sanitaires ?!!

DSC00565.JPG

Je comprends mieux en découvrant une affiche. Je suis au "K-Baret" et la salle de bain est le décor d'un des nombreux spectacles que ce café-théatre propose tout au long de l'année. Et à voir les affiches des prochaines semaines, il y en a pour tout les goûts !

DSC00566.JPG

DSC00568.JPG

J'aime bien les gens qui imaginent plein de choses pour garder dans leur village un lieu de convivialité où les gens peuvent se retrouver, donc un peu de publicité gratuite ne peut que les encourager à continuer.

C'est donc sur cette petite note d'espoir culturel que je termine ce billet.
A bientôt

20:00 Écrit par Codorando dans Marches 2018 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marche poilvache, batteurs de cuir |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.