04/07/2016

Huy...


C'est pas loin (du moins d'où j'habite maintenant)
Les distances du jour vont de 8 à 50 km !
Les marches précédentes se sont déroulées sans problème, je me lance sur le 30 . L'après-midi pourra ainsi être consacré à quelques visites.
Après quelques kilomètres pour sortir de la ville, on entre dans le vif du sujet..

P7020263.JPG

P7020264.JPG

Des montées, des descentes, des remontées et des re-descentes, je comprends de suite que cela ne va pas me plaire ! Le circuit a été conçu pour les marcheurs de longue distance qui n'en ont rien à cirer des paysages !
Eux essaient de battre des records, moi, j'essaie de faire quelques photos qui m'intéressent !
Et là, question photos, il n'y a malheureusement pas grand chose à voir !

P7020267.JPG

Sauf .... Sauf que lorsqu'on prend le temps de regarder autour de soi ou qu'on sort un peu des chemins balisés, on tombe parfois sur des petites perles !

P7020280.JPG

P7020281.JPG

Et ce qui me plaît le plus dans les parcours, ce sont les surprises !
Ensuite, je dois bien avouer que cela commence à me gonfler un peu ! Rien de bien intéressant à photographier, toujours des côtes et des descentes où il vaut mieux regarder où on met les pieds.. Et quand c'est plat, c'est un ravel avec une route en surplomb et des arbres qui cachent le cours d'eau du coin, le Hoyoux. Pffff ! C'est pas vraiment pour moi ! Je préfère laisser cela aux marcheurs sportifs qui ont des records à battre !
Bon, tout n'est pas forcément négatif, j'ai eu le plaisir de découvrir quand même quelques beaux paysages.


P7020283.JPG

P7020285.JPG

D'uncôté du Ravel  (un cairn ?)....

Et de l'autre (le Hoyoux) !
P7020286.JPG

Du coup, tout à mes pensées, je rate la bifurcation des 30 kilomètres. Ce n'est qu'en arrivant aux abords de la ville que je m'en aperçois ! Je râle un peu, pour la forme, mais quand je comprends que j'aurais dû me retaper une seconde fois le même chemin du Ravel, la petite « déception » passe rapidement : je me dis que le hasard fait bien les choses !
D'autant plus que l'arrivée n'est plus très loin.

P7020294.JPG

Après avoir fait valider mes 20 km, je me lance sur la bière régionale : une St Mengold .

P7020297.JPG

Une autre plus tard, il est temps d'aller voir un peu plus loin !
Pas de souci, j'ai mes adresses ! Le tout, c'est de trouver mes points de repères !
Le collégiale Notre-Dame en est un.
Je la visite une nouvelle fois puisqu'elle accueille actuellement une exposition consacrée à Maître Balthazar, sculpteur originaire de la Gueldre ou du Bas-Rhin, installé en région liégeoise à la fin du Moyen-Age.

P7020302.JPG

P7020303.JPG

Un café plus tard, je prends la direction de Modave pour une visite du magnifique château local et d'une exposition de sculptures de France Van Hemelrijk dans les jardins de la propriété !

P7020365.JPG

P7020310.JPG

P7020320.JPG

P7020332.JPG

P7020352.JPG

P7020360.JPG

 
Le corps et l'esprit étant rassasiés pour la semaine, il est temps de prendre le chemin du retour.
Excellente journée en fin de compte.
Et comme je n'ai pas encore tout visité à Huy, j'y retournerai forcément lors d'une marche un peu plus faite, non pas pour des marcheurs sportifs, mais pour des marcheurs contemplatifs ! ;-)

09:40 Écrit par Codorando dans Marches 2016 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.