26/05/2015

Mont-Saint-Aubert

En ce Lundi de Pentecôte, je marche presque à domicile.
Mon club Mont-Marche-Tournai  organise chaque année à cette époque sa  « Marche des deux Monts » qui fait l’aller-retour entre le haut du Mont-Saint-Aubert au haut du Mont de l’Enclus !
Bref, c’est une histoire de monts !
C’est quand même un parcours de 50 à 60 km réservé aux marcheurs aguerris !
Je l’ai fait il y a quelques années, sans sac à dos et en me payant au passage une bonne insolation et quelques coups de soleil mémorables !
Cette année, comme je suis accompagné de mon petit bagage, je me contenterai d’un  36 kilomètres ! Faut pas abuser des bonnes choses. 
Le parcours  nous mènera donc vers Molembaix, vers Hérinnes, ensuite vers Pottes avant de passer de nouveau par Hérinnes,  en longeant l’Escaut, et Molembaix, avant une dernière petite grimpette pour rejoindre la salle de départ ! 
Faut bien avouer que les paysages ne sont pas des plus exceptionnels, mais le soleil est au rendez-vous.   Je marche d’un bon pas, mais me permets quand même quelques km de « cadence de guerre » pour échapper à l’un ou l’autre de mes compagnons de route un peu trop collant ou trop bavard !  J’aime bien marcher au calme ! 

La fatigue aidant, j’ai plus envie d’arriver rapidement à la fin que de faire des photos !
Je dois bien avouer qu’une de mes plantes de pieds commence à s’échauffer pas mal et que les os du tarse de mon autre pied commencent à se rappeler à mon bon souvenir ! Faudra calmer un peu le rythme !
Parti vers 07:20,  j’arrive vers 14:30.  Avec une dizaine de minutes d’arrêt à chacun des  5 contrôles, je pense que je peux être content de ma prestation du jour !
Au contraire de nombreux sportifs qui effectuent les longues distances en chronométrant leurs temps de marche et de repos, c’est pas vraiment mon truc, mais il faut parfois avoir un temps de référence pour de prochaines randonnées sans itinéraire précis à suivre !
Une bonne chope est la bienvenue pour la soif, une non moins bonne Saint-Martin blonde pour le plaisir !
Je pars donc à la recherche d’un petit quelque chose à grignoter dans un des restos du Mont.
Celui que je connais et qui fait une excellente raclette sans trop de chichis liés au standing est fermé. Celui où j’ai déjà bu un verre sans m’y sentir vraiment bien reçu, est rempli. Pourtant,  un « hamburger du pèlerin » m’aurait bien tenté !
Tant pis, je mangerai à la maison !
Je rentre donc prendre un repos bien mérité !
Même pas eu l’occasion de voir les infos du soir à la télé, ni même de souper ! J’ai eu le malheur de m’allonger dans le divan ! La nuit fut longue !

 

P5250195.JPG
Bin oui ! Le mont culmine quand même à 149 mètres :-)

P5250166.JPG
Allez, hop ! C'est parti pour 36 km

P5250169.JPG
Le château de Molembaix

P5250172.JPG
Les vergers du Grand Fresnoy

P5250173.JPG
Quelques beaux petits coins quand même .

 P5250175.JPG
Et des paysages un peu plus austères !

P5250186.JPG
Le retour vers Hérinnes

P5250194.JPG

 

 

 

13:05 Écrit par Codorando dans Marches 2015 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.