01/05/2014

Petite marche Adeps à Rumes

Jeudi 1er mai 
J’ai prévu une petite marche tranquille du côté de Rumes, au sud-ouest de Tournai
Il s’agit d’une marche Adeps, la plus longue distance sera donc de 20km. Comme j’ai lesté mon sac à dos de deux kg supplémentaires de liquide de refroidissement, la distance sera donc suffisante pour aujourd’hui !

P5010006 - Copie.JPG

P5010004.JPG

Premiers kilomètres à s’n’aise en première pour rôder la machine avant d’être interpellé par quelqu’un qui arrive derrière moi déjà en seconde vitesse. Tiens ! Il s’agit de Christian, un collègue et ami perdu de vue depuis un paquet d’années. Lui aussi s’est habitué à la marche et la pratique régulièrement ! Rien que le fait d’être sur cette distance Adeps suffit à le prouver. Je passe également la seconde pour faire un bout de route avec lui.

P5010008.JPG

Les kilomètres défilent, entremêlés de souvenirs professionnels, d’anecdotes de marche et de projets futurs. Le temps passe rapidement. Très rapidement ! A force de suivre sa cadence, le moteur commence à fatiguer un peu plus que d’habitude ! Mais bon, faut essayer pour le savoir ! Disons que cela fait partie de l’entraînement ! Je mords un peu sur ma chique et j’arrive à le suivre péniblement !

P5010009.JPG

Après un petit détour de l’autre côté de la frontière et une (très) longue ligne droite le long du parcours du TGV, le village d’arrivée se profile enfin à l’horizon. Un dernier effort sur un chemin de type Ravel, et nous arrivons enfin, moi, à une dizaine de mètres derrière lui ! Ouf ! C’est fini ! Y’a plus qu’à passer au bar pour se ravitailler en carburant avec une, ou plutôt deux excellentes Saint-Martin. J’aurai par la suite le plaisir de rencontrer et de boire un pot avec d’autres amis de Tournai et de Mouscron.
Mais dans de telles conditions, le temps continue à passer rapidement ! Après la dégustation de deux bons croques afin de recharger les batteries, vendus par les bénévoles qui ont travaillé au profit de l’association « Au détour du Possible » qui s’occupe d’handicapés adultes (cela vaut quand même d’être souligné) l’heure est venue de reprendre le chemin du retour.

P5010010 - Copie.JPG
Mon bon docteur, pendant une accalmie, et une des jeunes femmes membres du personnel qui ne s'est pas ménagée lors du service de salle. Bravo à elle et ses amis et merci à tous ! 
Pour résumer, bonne marche d’entrainement. Bonnes rencontres et un peu plus tard, bonne et très longue nuit !

Les commentaires sont fermés.