21/04/2014

La 20ème Marche à Bâtons de Kain

Ce n'est plus une marche, c'est une tradition !
J'ai pris rendez-vous avec quelques amis et effectivement, comme d'habitude, en pensant arriver le premier, j'ai le plaisir de voir que mes potes Roland et Didier sont déjà là ! ;-)
J'en attendais encore d'autres, mais ne les voyant pas arriver, et ne sachant plus tenir mes deux amis qui commençaient à gratter le sol, je me décide à prendre le départ avec eux !
Quelques kilomètres plus loin, deux autres amis m'avertissent qu'ils sont arrivés aussi ! Comme nous ne sommes pas très loin du point de départ, à la faveur d'une petite boucle passant par un domaine privé (ce dont je ne remercierai jamais assez les propriétaires qui autorisent le passage sur leur domaine)  je pars à leur rencontre en laissant mes premiers copains près d'un débit de boissons qui leur permet de patienter en attendant mon retour ! 

002.jpg

004.jpg

Ils n'ont pas vraiment eu le temps de commencer leur canette que nous arrivons déjà !
Je continue mon chemin en les laissant terminer leur ravitaillement ! Je ne les verrai plus avant... quelques heures !
Parcours sans surprise: sur les 20 éditions de cette marche, j'en suis à ma 10ème.  En comptant tous mes entrainements autour et sur le mont, je pense connaître un peu tous les chemins des environs !
En sachant que le parcours des 6 kilomètres mène directement su sommet du Mont-Saint-Aubert, celui des 12 ou des 20 doit forcément faire des détours avant d'y arriver !

005.jpg

006.jpg

Le "Chemin des Pèlerins" qui sanctionne la dernière partie du trajet qui nous fait arriver au sommet est la grande difficulté du parcours. Pas seulement parce que la pente est vraiment raide, mais surtout parce que marcheurs valides s'y retrouvent avec d'autres qui le sont un peu moins, que de très jeunes marcheurs qui auraient préféré jouer à un jeu sur leur smartphone  (mais qui reviennent l'année suivante) y sont obligés de cotoyer d'autres beaucoup moins jeunes (qui voulaient être là pour montrer aux jeunes qu'ils ne sont pas encore tout à fait finis !) et que tout cela fait de ce "pélerinage" quelque chose de très convivial
Je dois avouer que le fait que cela bouchonne un peu me permet d'aller à un rythme lent, mais soutenu !  Je ne pleure pas lorsqu'on me dépasse, mais je ne souris pas non plus lorsque je redépasse les mêmes un peu plus haut ! ;-)
Comme d'habitude, les amis m'attendent au chapiteau et une chope est toujours prévue pour m'acceuillir !
On a les amis qu'on mérite et j'avoue qu'à ce sujet, j'ai de la chance ! ;-)
La seconde partie du trajet sera un peu plus dificile pour quelques uns plutôt que pour d'autres ! 
Ceux qui étaient partis sur le 6 kilomètres sont arrivés au but et peuvent reprendre les navettes de bus qui les reconduisent au point de départ ! D'autres savent qu'il ne leur reste que la descente à effectuer.
Les derniers ne savent pas toujours qu'en quittant le chapiteau en haut du mont ils auront encore une dizaine de kilomètres à faire pour enfin terminer le parcurs complet ! Et parfois, après quelques chopes et/ou autres bonnes choses vendues sur le site du Mont, beaucoup changent d'avis par rapport à l'itinéraire initial ! :-)
Pour ma part, je continue la route avec l'autre moitié des copains, dont Christine, ma belle-soeur, qui étaient motivés pour le 20 km !
Force est de constater que certaines personnes sont d'une endurance qu'on ne souçonne pas ! Elles peuvent commencer, sans y être habituées, par un 20 km certainement pas des plus faciles, en le terminant avec des ampoules aux pieds, mais sans s'en être plaint au cours du trajet !
Ceci dit, après quelques petits détours kilométriquement prévus pour atteindre les 20 km prévus, et qui n'ont même pas pu entamer le moral des troupes, nous arrivons au bout de la marche du jour.
Les copains sont toujours là pour nous acceuillir ! J'adore la fidélité ! ;-)
Quelques grandes bouteilles de Djôle plus tard, il est temps de se quitter ! J'ai pour ma part décidé de remonter sur le mont pour y faire comme promis à mes commerçants préférés, quelques emplettes ! 
J'aurai ainsi le plaisir de passer par le stand de mon charcutier régional préféré (Le Béjac, de Basècles) et par le stand des Vins du Vert Marais, tenu entre autres par un ancien Para-Commando !  Aujourd'hui, c'est son paternel qui est de service, mais toujours avec de très bons produits ! J'y trouve chaque fois des surprises gustatives ! http://users.skynet.be/fa323084/
J'aurai ainsi l'occasion de voir Madame Willocq, la "Bourgmestre du Mont" qui, en oubliant l'étiquette politique et la préservation légitime du petit paradis , payer de sa personne pour se substituer aux cloches de Pâques qui auraient, par hasard, oublié quelques enfants  !

008.jpg

En redescendant du mont, petit arrêt pour tenter de trouver un bistrot vendeur de bière "Mont-Saint-Aubert".
Pffff ! Pas de chance, paraît que la bière en question n'est plus produite !
Petit coup d'oeil quelques centaines de mètres plus loin sur un café qui est chaque fois être fermé lorsque j'y passe en entraînement ...
Et là, il est ouvert ! Je rate pas l'occasion !
Gentille dame qui, malgré son âge et les ennuis de santé, essaie de "tenir la boutique" ouverte, surtout lorsqu'il y a du mouvement sur le Mont ! 
Comme le parcours ne passe pas le long de la grand route, son commerce se trouve un peu à l'écart des festivités !
Je ne peux donc que conseiller aux personnes qui redescendent sans prendre le bus , de faire un petit arrêt par là !

Après tout cela, il est temps de rejoindre ses pénates ! Il n'est pas tard, on n'a pas exagéré, mais bon, il me semble que de temps en temps on peut rentrer tôt !!!!  ;-)

Ceci dit, "tôt", ca veut vraiment rien dire !!! 
Vu le temps qu'il faisait, j'ai été obligé de faire quelques arrêts "techniques"... Les essuies-glaces ne sont plus vraiment ce qu'ils étaient !
Mais bon, quand je pense à toutes les personnes qui étaient à ce moment occupées à marcher alors que moi j'étais sous une drache nationale, mais bien planqué dans mon mobilvouac, je me dis que j'avais eu pas mal de chance et que cette belle marche nous réservera encore pas mal de surprises !

010.jpg

P4220002.JPG

 

22:38 Écrit par Codorando dans Marches 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.