09/04/2014

Mariakerke (GAND)

 

Je profite des nombreux travaux sur nos autoroutes wallonnes pour continuer mes petites escapades en Flandre.
Ce mercredi, je suis donc dans la banlieue de Gand, à Mariakerke plus exactement, pour une petite marche de 20 kilomètres.
Beau parcours diversifié mélangeant un peu de ville (en Flandre on n’y échappe pas), des grand- routes, mais aussi de de la forêt, des parcs et surtout de belles zones de réserves naturelles qui font par cette belle journée ensoleillée la joie des promeneurs et des photographes.

P4090001.JPG

P4090008.JPG

P4090009.JPG

P4090015.JPG

P4090020.JPG

P4090023.JPG

Pas de problème de portage du sac à dos : les quelques côtes que nous rencontrons sur le parcours font dix mètres de long au maximum avec un dénivelé de deux mètres et les 20 kilomètres prévus me semblent même un peu courts vu mon état de fraîcheur à l’arrivée ! J’avoue que ce n’est pas le cas à chaque fin de marche !
Et c’est tant mieux parce que cet après midi, j’ai encore pas mal de choses à voir à Gand.
J’ai en effet prévu de visiter un musée qui n’est ouvert qu’en semaine, ce qui explique aussi cette participation à une marche le mercredi.

P4090042.JPG

Il s’agit du musée du Dr Guislain, situé dans le premier établissement belge pour soigner les aliénés.
Il s’agit donc d’un musée qui retrace l’histoire de la psychiatrie moderne avec une collection permanente et des thématiques temporaires.

P4090057.JPG

P4090069.JPG

Un étage est également consacré à l’art brut qui rassemble des œuvres d’artistes un peu en marge de la société et qui expriment ainsi artistiquement leurs errances personnelles. Si leurs œuvres sont souvent incomprises, elles n’en restent pas moins belles et surprenantes !

P4090087.JPG

P4090091.JPG

P4090099.JPG

En cette année commémorative du centenaire de la Première Guerre mondiale, l’exposition « Guerre et Trauma » est surtout basée sur les soins apportés non seulement aux blessés sur le front, mais également aux effets postérieurs des combats sur le psychisme des soldats. Les guerres modernes y sont également abordées.

P4090051.JPG

P4090082.JPG

Une exposition de photos de Roger Ballen sur des Africaners marginaux termine ma visite.
C’est la première fois que je visite un tel musée et de telles expos !  C’est réellement surprenant et très intéressant, mais j’avoue que c’est aussi assez interpellant. On se pose pas mal de questions en sortant de ce « voyage » psychologique.
Ensuite, direction le centre-ville avec la place St Michel, le pont St Michel, le parking St Michel et l’église St Michel !

Gand - Eglise St Michel (5).JPG

P4090108.JPG

Fin de journée au Hopduvel, un magasin qui propose dans sa pub 2001 bières différentes, donc de quoi compléter un peu ma collection d’étiquettes. Mais comme j’ai dû y passer presque au pas de course, une seconde visite sera nécessaire !  Bin oui !
Au musée, le temps est passé à une vitesse phénoménale et je prendrai la route de retour en pleine heure de pointe ! Si une marche en semaine a ses avantages, je m’aperçois qu’elle a parfois aussi des inconvénients. On ne peut pas penser à tout ! Vers 17:30, c’est vraiment la galère pour sortir de la ville et ce jusqu’à la bifurcation de l’autoroute vers Courtrai. Je le sais pour la prochaine fois !
Toutes mes journées de marche combinées à des visites sont d’excellentes journées, mais j’avoue que celle-ci restera pour le moment une des meilleures !
Même si je suis persuadé qu’il y en aura d’autres …

numérisation0001.jpg

 

 

20:25 Écrit par Codorando dans Marches 2014 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.