12/08/2012

Au Pays des Cayoteux

001 - Copie.JPG

Bin oui ! El Cayoteu, c'est lui  !

Cela faisait quelques semaines que je n’avais pas éprouvé l’envie de marcher !  

Pour l’un ou l’autre motif, je n’avais pas envie de bouger !  Bin oui ! Ca arrive !

L’approche de la date d’une petite marche pour mes amis Para-Commandos de la Fraternelle de Tournai et des « Hell on Wheels »,(club de reconstitution de véhicules militaires américains, basé à Taintignies) ainsi que des « 4 jours de l’Yser » quelques jours plus tard, m’obligent pourtant à me remuer un peu !

Je jette donc mon dévolu sur une marche Adeps à Lessines !

Comme vous le savez maintenant, j’aime privilégier des marches où d’autres activités un peu plus culturelles nous sont proposées ! 

Et là, on est en plein dans les Fêtes des Cayoteux ! Je vous en reparlerai !

Suis allé dormir tôt, me suis réveillé tôt, j’arrive donc tôt ! 

Après avoir compris que le départ se trouvait au milieu de la rue principale qui était interdite à la circulation pour cause de braderie et de ducasse, je trouve une place pour me gare à … hmmmm… une trentaine de mètres de la première barrière !  J C’est l’avantage d’arriver tôt ! ;-)

Je remonte donc la rue à la recherche du point de départ ! D’un côté de la rue, le marché aux puces, de l’autre des manèges. Même à 8 heures du matin, il y a déjà du monde !  C’est bien ! 

Je m’inscris pour la marche et m’élance sur le parcours en ayant résisté au plaisir de déguster une des spécialités locales ! C’est un peu tôt pour moi ! 

Je commence par remonter la rue en chinant, checkant, regardant, avant de me rendre compte que je ne vais pas vraiment dans le bon sens ! Dans ces cas là, on fait semblant de rien ! Surtout si on sait qu’un couple de marcheurs me suit pendant un moment ! On va jusqu’au bout du chemin puis on revient  ! Bin oui, suivre un itinéraire en étant certain que ce n’est pas le bon, bin, pour moi, j’appelle pas ça se tromper !  J Le couple qui me suivait, sans voir de balisage pour la marche à cessé de me suivre depuis un moment !  

Je prends donc le temps de regarder ma carte pour remarquer que, plutôt que de continuer sur la rue principale,  je devais tourner à  droite une vingtaine de mètres après le point de départ  !

Pffff ! Ces quelques semaines d ‘inactivité ont dû me ramollir l‘esprit !!!

Ceci dit, là, on y est ! Après quelques kilomètres le long de la Dendre, j’ai en point de mire le couple, mais ne les dépasse pas !  Mon parcours bifurque avant, je suis parti sur le 20 km !

004.JPG

La Dendre canalisée

Il fait bon ! Du moins pour moi ! 

Et si les paysages ne sont pas extraordinaires, ce sont des paysages que j’aime ! Après tout, ce sont nos paysages !

Il ne fait pas trop chaud ! Cela m’arrange !

Après la séparation 20 -15, je ne verrai plus personne pendant … un long moment ! 

Ce qui ne veut rien dire du fait où je suis parti très tôt et que je dois donc être parmi les premiers. 

Mais bon, faut avouer que j’adore ça !  

Pas d’être dans les premiers, mais d’être tout seul ! :-)))

012.JPG

Au passage d’une écluse sur la Dendre, je me dis que le coin ne m’est pas inconnu ! En effet, c’est là que j’ai découvert il y a quelques années les traces de l’existence d’un héros de Daniel DEFOE ! :-)

008.JPG

L'endroit, tel qu'il est aujourdh'hui

MESLIN-L'EVEQUE 015.jpg

Le même, tel qu'il était encore il y a quelqes années !

MESLIN-L'EVEQUE 016.jpg

Humour que j'aime ! Un peu surréaliste, mais après tout nous sommes aussi au Pays de Magritte !

010.JPG

Passage ensuite par un autre endroit qui attire mon attention : un immense Christ en croix couché près d’une chapelle au lieu-dit La Cavée !?!!  Sur la maison qui lui fait face, une plaque « Refuge des Maquisards » ! 

020.JPG

On m’avait annoncé au départ un « point d’eau » à Papignies ! Bin non…Rien ! 

Lorsque je me rends compte un peu plus loin que je sors du village, je me dis qu’il y a un problème ! Je me dis aussi que je commence à avoir soif ! Ce qui me fait penser que lorsqu‘on a soif…. !!!.  

Peu avant, j’avais aperçu à quelques dizaines de mètres du parcours, des joueurs d’une compétition de balle pelote ! Et s’il y a un tournoi, il doit également y avoir un bistrot  dans les environs ! Je reviens donc dans le village par un autre chemin et effectivement, je trouve de quoi étancher ma soif ! Me fais un plaisir de me désaltérer dans les deux bistrots ouverts ! Un de chaque côté du terrain de balle !!! Il est tellement rare sur une marche Adeps de passer par des « points d’eau » que j’en profite !

Ceci dit, je ne suis pas venu pour cela ! 

C’est pas d’tout ça, faut continuer !

Je n’en ai pas encore parlé, mais comme le parcours s’effectuait dans le sud de Lessines (en direction de la chapelle de la Cavée, où se trouvé le fameux Christ couché), donc après être descendus vers le sud, bin, nous remontons vers le nord ! Logique ! 

Reste du parcours sans (trop de) difficulté, cela m’arrange !  Surtout que je commence à me poser  des questions quant à ma bonne (ou moins bonne) forme !!! Les « Quatre jours de l’Yser » sont proches, et je ne me sens pas vraiment au point :-(

029.JPG

La ballade des miss !

034.JPG

Et celle des géants !

038.JPG

Ceci dit, les arrivées, en plein cœur de festivités, ne peuvent que réjouir le marcheur fatigué ! Une Grisette plus tard… plus une bière à l’eau de Villée , on se rend compte qu’on a oublié de passer à la banque !

Après un aller en ville pour trouver ce qu’il faut pour continuer la journée, je reviens au cœur de la fête pour me sustenter d’un petit en-cas avant le retour : un pain au lard et un pain hamburger qui par la grâce de la cuisinière se transforme également en pain au lard ! On fait avec ! Et on fait passer le tout avec une bonne Saint-Roch !

042.JPG

Cayoteu ! Dur dur comme boulot !

047.JPG

Magritte est toujours présent un peu partout à Lessines 

053.JPG

Les géants au garde-à-vous !

060.JPG

Je suppose que cela n'a pas besoin de commentaires ?

C’est donc le ventre plein que je reprends le chemin du retour après cette agréable reprise de marche touristique !

J’apprendrai à mon retour que mon ami Bruno, sachant que je passais dans sa région, m’invitait à passer boire l’apéro chez lui ! Pas de pot  !Après vérification sur Mappy, je suis passé à moins de 100 m, mais vers 10:00 ! Encore un peu tôt pour l’apéro , surtout que je n’étais à ce moment là qu’à mi-chemin ! ;-)))

Mais bon, comme on dit  « Une occasion de perdue, plusieurs de retrouvées ! »

 

lessines,cayoteu,papignies

 

 

 

 

13:24 Écrit par Codorando dans Marches 2012 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lessines, cayoteu, papignies |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.