18/06/2012

A l'est, y'a du nouveau

Vendredi 14:00 

Il est temps de prendre la route pour rejoindre ma destination de marche : Plombières ou plus exactement à Hombourg.  Je trouve mon emplacement pour la nuit sur le parking en face du local de départ et m’en vais ensuite à la recherche d’un petit café sympa !

020.JPG

021.JPG

"...et des menteurs !" ajoute le patron avec humour :-)

011.JPG

J’en trouve un à Gemmerich (prononcez Gémeni !) et un autre à 100 mètres du local de départ et où je termine la soirée tranquillement avant de rejoindre le mobilvouac pour manger un morceau et me reposer jusqu’au lendemain matin ! 

004.JPG

Enfin quand je dis me reposer, c’est une image, car avec la drache locale qui n’a pas arrêté de toute la nuit, le repos n‘était franchement pas au rendez-vous !

Heureusement, pour la marche, cela se calme un peu ! Le club organisateur, ce sont les Marcheurs des Trois Frontières qui fêtent cette année leur 40ème anniversaire. 

008.JPG

Eh oui, dans les années 70, nous recevions de magnifiques médailles à l'issue des marches !

Il s’agit d’un des plus anciens clubs de Belgique auquel j’avais déjà rendu visite il y a plus de 30 ans ! Et comme la région est magnifique, je me devais d’être présent…. quitte à délaisser un peu mon Amicale Para-commando de Mouscron qui organisait ce même week-end un death-ride du haut de l’église de Taintignies (Rumes) ! 

006.JPG

028.JPG

Départ à 07:15 en direction de l’est : Plombières, Gemmenich, et des trois bornes situées à l’intersection des frontières belges, allemandes et hollandaises ! La petite grimpette en haut de laTour Bauduin m’aurait bien tenté, hélas en cette heure matinale, c’est encore fermé ! Tant pis, ce sera pour une autre fois !

038.JPG

040.JPG

Un peu plus loin, en redescendant vers le sud, le fléchage indique une direction, et des rubalises en indiquent une autre ! A peine engagé sur le chemin derrière un autre marcheur, tout un groupe, ne trouvant plus d’indications a rebroussé chemin et vient à notre rencontre ! 

048.JPG

Effectivement, j’aperçois à quelques centaines de mètres sur l’autre chemin une flèche jaune indiquant la bonne direction ! Un saboteur a sévi ! Cela arrive quelques fois ! Le temps de changer les rubalises et nous voilà repartis ! Retour vers Moresnet - La Chapelle, avant un nouveau passage aux deux premierrs contrôles et le retour vers Hombourg ! Les organisateurs n’ont pas lésiné sur les moyens : 6 points de ravitaillement ! Si on ajoute à cela des paysages de toute beauté et des gens sympa, ce déplacement à l’autre bout du pays ne pourra rester que dans mes excellents souvenirs !

095.JPG

Le très original calvaire de Moresnet - La Chapelle

100.JPG

101.JPG

Il est près de midi lorsque j’arrive ! Le temps de boire une bonne "Joup" à la brasserie "Le Grain d'Orge" je retourne à la salle déguster le menu du jour:  frites, vol-au-vent, accompagnés d’un bon verre de vin !

212.JPG

L’après-midi est consacrée à la visite des environs avec un premier rendez-vous à l’American Cemetery d’Henri-Chapelle. Sur les 17.600 soldats américains qui y ont été enterrés, 7992 soldats américains y reposent encore, les autres ayant été rapatriés par leurs familles après la guerre !

073.JPG

090.JPG

083.JPG

Trois frères, ensevelis côte à côte...

088.JPG

... et deux autres frères de confession juive !

Après cette visite émouvante, je prends la direction de Kelmis (La Calamine) où j’ai décidé de passer la nuit avant ma visite à Aachen ! 

179.JPG

Dans un très beau petit café j’ai même le plaisir de faire connaissance avec un client ,Joseph, ou plutôt Joop comme l’appelle le patron, également prénommé Joseph. Il s’agit d’un ancien coopérant technique militaire au Congo qui me dit  y être allé en même temps qu’un mouscronnois : Henri, un ancien trésorier de notre Amicale ! Le souvenir d’Henri, de Christian et de Marc, ses deux fils également Para-Commandos et tout trois décédés l’émeuvent et la soirée se passe en anecdotes, souvenirs… et tournées !

La nuit tombe et il est temps pour tout le monde d’aller se reposer un peu !

111.JPG

Après une excellente nuit un un copieux petit déjeuner, je me mets en route pour Aix-la-Chapelle  où je gare le mobilvouac à l’entrée de la ville que je parcours ensuite à pied jusqu’à la cathédrale dédiée à la Verge Marie, où furent couronnés tous les souverains du Saint Empire romain germanique de 936 à 1531 mais également où est enterré Charlemagne, ce qui en fait haut lieu de pèlerinage de la chrétienté. 

118.JPG

La légendaire propreté des villes allemandes est quelque peu à revoir !

123.JPG

141.JPG

Magnifique lustre de l'époque romane qui pend au bout de ses 27 mètres de chaine !

139.JPG

L'autel... en or et à l'arrière, le reliquaire de Charlemagne ! 144.JPG

Une des magnifiques mosaïques qui orles les plafonds voutés !

Dès l’entrée, on est fasciné par la beauté et la solennité de l’endroit . C’est vraiment magnifique.

A la fin de cette visite, je me promène un peu en ville en attendant l’ouverture du magasin du Trésor ! J’ai ainsi l’occasion de découvrir l’église Saint Michel, une magnifique église orthodoxe grecque ! Pas de photos, hélas:  un office chanté s‘y déroule et je n‘ai pas envie de troubler le recueillement des fidèles.

158.JPG

L'eglise St Michel

133.JPG

"Le voleur de poules" trahi par une de ses victimes !

131.JPG

 

128.JPG

Le héros de la ville !

10:00 la porte du Trésor de la cathédrale est ouverte ! Ce qui j’y découvre est tout simplement… splendide ! Quel fabuleux travail d’orfèvrerie, de marqueterie, de joaillerie ou encore de travail de l'ivoire.

167.JPG

Buste de Charlemagne (14e s.)

168.JPG

Crois de Lothaire (vers l'an 1000)

170.JPG

Magnifique bénitier en ivoire

178.JPG

Châsse ornée d'écussons

Près de 100 chefs-d’œuvre sacrés, plus éblouissants les uns que les autres s’offrent à nos yeux ! Jamais je n’ai vu autant d’or de ma vie !

Je n’aurai hélas pas le temps d’effectuer la visite obligatoirement guidée de la cathédrale qui a lieu à 14:00 : l’espace royal et le Trône de Charlemagne attendront donc une prochaine visite. 

Retour à La Calamine pour un dernier verre chez Joseph, le patron du sympathique bistrot de la veille qui m’offre un très intéressant guide touristique des randonnées à faire dans la région ! 

Plus aucun doute, je retournerai bientôt dans les cantons de l’est !  Promis !

Les commentaires sont fermés.