06/08/2016

Petite cure à Spa

Aujourd'hui 6 août, je me rends à une marche organisée par la Régionale Para-Commando de Verviers.
La Marche des Bobelins (je vous laisse chercher la signification du terme, ce sera la petite minute culturelle du jour !)
Cela fait des mois que j'attends de participer à une de leurs activités.
Faut dire que je n'ai découvert que récemment que le M.T.M. (Marching Team Manager ;-) ) n'était autre que Armand, un copain de régiment, de bataillon, de compagnie, de peloton et de chambrée ! C'est tout !
Et pourtant, c'est déjà beaucoup, puisque c'est le premier de la chambrée, du peloton, de la compagnie, etc etc , que je retrouve après plus de 40 ans !
Il était temps ! Je commençais à me prendre pour un « Ultimate Survivor » !

Scan0005.jpg

Le temps qu'il se remémore ma tête en 1973 (quelques photos amenées avec moi l'aident un peu dans sa réflexion) et il se souvient de moi, de mon nom et de quelques souvenirs communs.
Ceci dit, l'heure n'est ni à la liesse, ni aux libations. Il a une marche gérer.
Je laisse donc mon pote donner les instructions du jour. Maintenant que je sais où le trouver, je trouverai bien un autre jour et une bonne occasion pour nous remémorer nos bons souvenirs.
En ce qui concerne la marche, faut bien avouer que les « Bobelins » (vous savez maintenant qui cela peut-être) ne sont pas nombreux. Et c'est bien dommage car c'était un beau petit parcours accessible à tout le monde. Par contre, il faut bien reconnaître que les membres de leur régionale sont venus en force avec femmes et enfants.

P8060201.JPG

Le départ a lieu près d'un restaurant situé aux abords du lac de Warfaz où il est prévu de se restaurer après la marche.
J'avoue que je n'ai pas cherché à savoir vers où on allait, par où on passait ou par quel côté du lac on revenait, j'ai suivi le mouvement !

P8060202.JPG

P8060212.JPG

Quand je dis un peu plus haut « petit parcours » je me comprends : tout est relatif !
«Petit parcours», c'est par rapport à ce que je fais habituellement ! Rien de péjoratif !
Ce qui me plaît aujourd'hui, c'est l'esprit « Amicale » que j'ai connu dans ma régionale de Mouscron ! Et les paysages sont magnifiques.

P8060206.JPG

P8060223 (2).JPG

P8060225.JPG

P8060221.JPG

P8060232.JPG

Même si certains parmi les plus jeunes éprouvent parfois des difficultés à suivre le rythme dans des côtes un peu plus soutenues, surtout sous ce soleil enfin estival, il faut bien avouer qu'ils ont du mérite. Tout le monde arrivera à bon port sain et sauf. En tout cas, merci à leurs parents et souvent grands parents de leur inculquer ce "Spirit" Para-Commando.

Bilan des courses :
Pour ma part, je dois bien avouer que j'ai battu un record : celui du kilométrage/heure le plus bas depuis quelques dizaines d'années !
Ce n'est pas un reproche, loin de là ! Disons que cela me change un peu de l'ordinaire.
Ceci dit, pour ceux qui connaissent mon côté taiseux, j'en ai battu un deuxième : celui du nombre de personnes avec qui j'ai eu le plaisir de discuter au cours d'une marche !!!! :-)
J'avoue que c'est pas dans mes habitudes. La marche en groupe non plus d'ailleurs. Ceci explique sans doute cela !
Repas pris en terrasse et au soleil. Ce qui n'est pas vraiment ce que j'apprécie le plus, mais bon, je ne pouvais quand même pas aller m’attabler tout seul à l'intérieur !

En tout cas, merci de votre accueil, les amis de la régionale de Verviers. J'ai passé une excellente journée et je reviendrai avec plaisir. Surtout si votre prochaine marche à lieu sous un vrai temps de Commando.

N.d.m. (Note de moi) : Pour ceusses qui ont eu la flemme de chercher
Bobelins : nom donné aux curistes étrangers qui se rendaient déjà à Spa au XVIIème siècle et par la suite abusivement donné par des journalistes aux habitants de Spa (eh oui ! La contre-information et les erreurs journalistiques ne datent pas d'aujourd'hui :-) )
En résumé, les autochtones sont des spadois, et les étrangers sont (ou étaient) des bobelins.
Je pense que dans le nom de leur marche les amis de la régionale de Verviers font plutôt référence à l'acceptation actuelle du nom.
Il ne faut jamais manquer de réparer une erreur !
Surtout si ne pas la réparer implique de devoir réécrire mon compte-rendu !

imagesCAXB7I4T.jpg

20:00 Écrit par Codorando dans Marches 2016 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/07/2016

Plan B

Ce matin, j'avais prévu d'aller marcher à Soumagne.
Sans grande conviction, il est vrai ! Il a plu toute la nuit, il drache encore ce matin, je ne le sens pas !

P7230146.JPG

Je passe donc au plan B.
Non pas B comme bar, ami Louis, mais B comme Banneux !
J'ai en effet appris au cours de mes recherches sur les régions que je visite qu'au sanctuaire de Banneux il y avait une chapelle dédiée à mon saint préféré, St Michel !
Après la marche à Soumagne, j'avais décidé d'en faire ma destination de visite du jour.
Du coup, Banneux devient ma destination principale.
Premier arrêt, le bureau local de l'Office du Tourisme afin d'y acheter une carte des promenades régionales.
Le plus difficile est de le trouver. Pour le reste, tout est indiqué. Je ne visiterai pas tout aujourd'hui, même si cela m'intéresse autant que n'importe quel autre lieu ayant « une histoire ».
Je me contente donc de ce pourquoi je suis venu !
La chapelle St Michel !

P7230149.JPG

Elle est un peu plus grande que les nombreuses autres petites chapelles qui jalonnent les chemins du sanctuaire.
Extérieurement, ce n'est pas vraiment ce qu'on pourrait appeler un chef-d’œuvre d'architecture, mais comme souvent, et pour beaucoup de circonstances, la beauté est à l'intérieur !

P7230150.JPG

La statue de St Michel qui est exposée au dessus de l'autel me surprend. Je m'attendais à un fac-simile de celles que j'ai déjà dans ma collection, bin, pas du tout, il s'agit d'une magnifique sculpture moderne qui mérite un peu de reconnaissance !
C'est, pour moi, une des plus belles que j'ai pu voir ! Du moins si on ne tient pas compte de l'histoire ou de l'antiquité d'une œuvre ! ;-) Souvent, l'esthétique suffit à émouvoir !
Et là, je l'avoue, je suis impressionné ! Elle est magnifique. Je n'ai pas encore de renseignements en ce qui concerne le sculpteur qui l'a créée, mais si vous avez un avis, je suis preneur ! ;-)

P7230151.JPG

Il est à peine 10:00, la pluie a (momentanément?) cessé.
Je me décide donc de me lancer sur une des nombreuses petites promenades proposées dans la région. J'opte pour la N° 3 « Panorama du Val de Vesdre »

Comme je me le dis souvent, 10 beaux kilomètres valent souvent plus que 20 ou 30 mauvais (même si la plupart des 20 ou 30 ne sont effectivement pas tous « mauvais » ;-) )
Je ne suis pas déçu !
Faut dire que je suis rarement déçu et que lorsque c'est le cas, bin.... je le dis !

P7230159.JPG

P7230162.JPG


Pour résumer, la n°3 est une des boucles qui partent du sanctuaire, pour aller en direction de Fraipont... avant d'en revenir !
Entre deux, j'ai le plaisir de découvrir des chemins et des points de vue magnifiques. Ces promenades ne sont pas balisées pour les sportifs en quête de victoires personnelles contre la montre, mais pour des promeneurs qui prennent le temps d'apprécier les endroits par où ils passent !

P7230163.JPG

Fin de la promenade !
Je l'avoue bien volontiers, j'ai perdu quelques litres de transpiration ! Mais c'est pour une bonne cause !!! Tenter de contrer les calories que je prendrai ensuite !!!
Aux abords immédiats du site, que des hôtels, restaurants et/ou magasins de ce qu'on appelle « bondieuseries » !
Et ce qui m'énerve le plus, c'est que lorsqu'on entre dans un ces magasins pour par exemple essayer de trouver une statuette de St Michel, les proprios nous prennent directement pour des nuls en pensant qu'on n'a pas les moyens de se payer ce qu'on recherche ! Et lorsque j'en trouve une que je n'ai pas encore : « Oui, je vous l'ai pas montrée parce que c'est du bois sculpté ! » comme si mon pantalon de randonnée, mes bottines et ma tête de wallon étaient un signe de pauvreté !
Toutoule, va ! J'avais assez sur moi pour me la payer sa petite statuette à 200 €.
Du coup, je me suis contenté d'un magnet à 3 € ! ;-)

P7240183.JPG

C'est là qu'on se rend compte que de tels lieux, au départ dédiés au recueillement, sont devenus des pièges à gogos et des maisons de « marchands du temple » ! C'est bien triste !
Je repars donc avec un goût de trop peu ! Ou plutôt de pas assez !
Faudra que j'y revienne pour comprendre un peu mieux !
Il y a un autre magasin un peu plus loin !  ;-)

Yoooo !

22:52 Écrit par Codorando dans Marches 2016 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/07/2016

Fête nationale à Creppe

Habituellement, le 21 juillet je vais marcher à Péronnes-les-Antoing.
Vu mon déménagement en province de Luxembourg, il me faut penser aujourd'hui à changer cette habitude. J'ai le choix entre une fédérale à Andenne et une Adeps à Creppe (SPA).
Comme je me suis promis de ne plus aller à Andenne tant que la population n'a pas élu un nouveau bourgmestre, la question est réglée, ce sera Creppe.
C'est donc la Confrérie des archers spadois qui nous accueille dans son local du terrain de foot local.
Le parcours des 20 km se déroule vers le sud, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, en commençant par une très belle première partie dans la propriété privée du Manoir de Lébiole !

P7210151.JPG

P7210153.JPG

Le terrain n'est pas trop accidenté mais nous offre des montées pas trop difficiles, mais très longues. Cela me change un peu de la semaine passée où les chemins s'apparentaient plus à de la randonnée alpine !
Passage ensuite par un endroit un peu désert, mais très beau du plateau de Fagne dominé par la Croix Honnay, érigée à cet endroit par un promeneur qui s'y était perdu lors d'un hiver enneigé au début du XIVème siècle et 5ème point culminant de la Belgique !

P7210158.JPG

P7210161.JPG

P7210163.JPG

Nous remontons ensuite vers notre point de départ par les Fagnes de La Gleize et le Bois de Plain Fays.
A l'arrivée, après m'être changé, je me précipite sur une bière locale, la Legia, du nom d'un petit ruisseau qui a donné son nom à la ville de Liège et dont j'ai déjà eu l'occasion de vous parler dans un précédent compte-rendu de marche !

P7220145.JPG

Si j'aime aussi participer à des marches Adeps, c'est que la plupart du temps, la grosse majorité des marcheurs se contentent des petites distances, ce qui permet à d'autres d'être bien tranquilles sur le 20 km.
Malheureusement, ce sont ceux là aussi qui se plaignent le plus lorsqu'ils se perdent par faute d'attention ou tout simplement parce qu'ils ne font que suivre le gros de la troupe !
C'est une fois de plus le cas ! Une dame qui a réussi à se perdre sur le 5km s'en plaint au brave organisateur qui fait de son mieux pour ne pas être impoli avec elle !
Comme si faire quelques centaines de mètres supplémentaires était une question de vie ou de mort. Aujourd'hui, sur certaines Adeps, on reçoit gratuitement en combinaison du fléchage bien spécifique, une photocopie avec le plan du parcours.
Ça m'énerve des gens comme elle ! C'est toujours de la faute des autres ! Bientôt, certaines personnes demanderont des signaleurs pour leur indiquer le chemin aux bifurcations et séparations, ou mieux encore à chaque carrefour ! :-)
Personnellement, je quitte l'assemblée en remerciement bien haut l'organisateur de cette belle petite marche. Et toc !;-)
Je profite de mon passage dans le coin pour visiter le Musée de La Gleize 44 qui est le pendant local de Baugnez 44 visité il y a peu.
Très beau petit musée où une fois de plus je vois des choses non encore aperçues ailleurs.

P7210219.JPG

P7210174.JPG

P7210190.JPG

P7210209.JPG

P7210215.JPG

Les amateurs de militaria trouveront certainement aussi leur bonheur dans cet intéressant petit magasin.
Ensuite, petit arrêt à la Brasserie de La Gleize, à 200 m du musée pour y déguster une excellente « La Gleize 44 » ! Tout cela reste d'une logique implacable !

P7220152.JPG

Il est ensuite temps de rejoindre le Mobilvouac pour la route du retour par des chemins qui nous présentent les magnifiques paysages de l'est du Condroz et de la Famenne.

P7210173 (2).JPG

P7210169.JPG